bio

Né en 1995, travaille entre Paris et Arles. Il intègre l’ENSP en 2015 et développe une démarche artistique qui interroge notre rapport à la conservation, à l’archivage du monde qui nous entoure, à travers les végétaux ou les objets. Il questionne le processus d’apparition des images, cette pratique se développe sous diverses formes. Depuis plus d’un an il mène une sorte d’enquête croisée entre une démarche artistique, scientifique et sensible. Il questionne nos rapports aux végétaux, entre domestication et appropriation. Entre microcosme et photosynthèse, ca démarche est mouvante et se métamorphose au gré des présentations. Le projet joue avec la contradiction de vouloir garder les végétaux dans leur état naturel mais aussi d’être dans une tentative de conservation.

[instagram-feed]